www.TURBIVO.com

Technologie

Historique

Les documents présentés ici résultent de l'expérience pratique basée sur le brevet initial. Il en a résulté une nouvelle demande de brevet. Les figures et les explications sont empruntées au nouveau texte de brevet. Les documents présentés sur ce site sont libres de droit.

Principe de base

Turbivo ne nécessite pas de tourner vite, il fonctionne déjà très bien à quelques dizaines de tours par minutes et peut ainsi fonctionner comme pompe à liquides animée par une manivelle.

Signification des repères :
— il y a trois palettes sur le rotor et deux butées mobiles articulées dans le stator pour générer des variations de volumes ;
— les repères (B) désignent les butées ;
— les repères (L) désignent les lumières dans les couvercles latéraux ;
— les repères (O) désignent les obturateurs ;
— les repères (P) désignent les palettes sur le rotor ;
— les repères (R) désignent le rotor ;
— la longueur des règles vaut 360°, il y a une subdivision tous les degrés ;
— les lignes pointillées marquent les temps de montées et de descentes des butées avant et après les palettes ;
— les valeurs en degrés (120°) désignent les temps en degrés donnés pour les différentes manœuvres.

En règle générale, on doit admettre que l’ouverture et la fermeture de passages ne peuvent avoir lieu dans un temps infiniment court. Un temps plus ou moins long est nécessaire pour fermer ou ouvrir entièrement un passage, qu’il soit pour l’entrée ou la sortie de personnes, d’objets ou de fluides.
Sur la règle (1), la butée (B) commence à refouler alors que la butée (B) n’a pas encore fini de refouler. Il y a, façon de parler, un recouvrement de fonction qui permet simultanément de fermer entièrement un passage et d’ouvrir entièrement le suivant dans le même délai.
Les règles (2 et 3) représentent la suite du cheminement.




   
 
XHTML 1.0! Langue de référence : Les documents présentés sur ce site ont le français comme langue source. De ce fait, seul le français fait foi. CSS!